Chœur BORTNIANSKI Orléans Chant choral de liturgie orthodoxe slave

Alexandre GRETCHANINOV (1864-1956)

Alexandr Gretschaninov - Russian composer

Alexandre GRETCHANINOV apparaît comme une personnalité à part dans la musique religieuse russe. Si la plupart des compositeurs issus de l’Institut ont écrit essentiellement des œuvres chorales et, à l’intérieur de ce genre, majoritairement pour l’église, et n’ont qu’accessoirement ou pas du tout abordé d’autres types d'œuvres, GRETCHANINOV s’est équitablement partagé entre tous les genres existants et la production religieuse ; c’est davantage par celle-ci qu’il est resté connu. Moins folklorisante que celle de KASTALSKI, d’un goût plus soutenu que celle de TCHESNOKOV, très “priante” et exceptionnellement variée, elle se subdivise en plusieurs catégories.

GRETCHANINOV écrivit notamment de grands cycles religieux : Première Liturgie de Saint-Jean ChrysostomeSeconde LiturgieLa Semaine sainteVêpres, puis lors de son émigration aux Etats-Unis : Novy Obihod (Nouvel Ordinaire) ou Quatrième Liturgie de Saint-Jean Chrysostome, compositions pour chœur a cappella.

Lors de ses années passées en France, avant l’installation aux Etats-Unis, GRETCHANINOV composa une Messa festiva en latin pour chœur mixte et orgue, et six motets à l’occasion d’un concours de composition de musique religieuse qu’il remporta, succès qui l’encouragea à écrire une Missa œcumenica également en latin pour solistes, chœur orgue et orchestre, utilisant des mélodies orthodoxes, grégoriennes et hébraïques. Du séjour américain datent aussi les messes Et in Terra Pax et Sancti Spiritu. Enfin, on ne peut omettre de mentionner les deux psaumes en hébreu Adonay et Tov l’hodos pour ténor et baryton, chœur et orgue qui achèvent de confirmer l’ouverture d’esprit religieuse de GRETCHANINOV.

 

wikipedia

encyclopédie universalis